« Affaire » de Rugy : Bruno Millienne était l’invité de LCI
« Affaire » de Rugy : Bruno Millienne était l’invité de LCI

Bruno Millienne était, ce samedi 13 juillet 2019, l’invité du plateau de LCI.

Verbatim :

💬 « Madame Klein est une haute fonctionnaire de qualité et de talent. Force est de constater que François de Rugy n’avait pas d’autres options que de la limoger. Je ne sais pas dans quelles conditions cela s’est fait. Je ne crois pas pour autant qu’elle serve de fusible au ministre. »

💬 « Je crois qu’il ne faut pas tout confondre: le débat ce n’est pas François de Rugy en tant que personne, c’est le train de vie de la présidence de l’Assemblée. C’est cela qu’il faut revoir. François de Rugy avait commencé à s’y attaquer en réduisant les frais de représentation, de déplacement, de son propre cabinet. Des choses ont choqué et je le comprends. »

💬 « Ma nature n’est ni de hurler avec les loups, ni de condamner un homme par le silence, en laissant faire les choses. Citoyen ou élu, on n’a pas à être cloué au pilori avant que lumière soit faite et que les enquêtes livrent leur vérité. Ce n’est pas ma conception de la justice. François de Rugy répondra de ses actes et assumera ses responsabilités si il s’avère qu’il a effectivement fauté. Aujourd’hui, je crains qu’il soit condamné par le seul traitement médiatique de cette histoire. »

💬 « Je suis évidemment favorable à la transparence et à la moralisation de la vie politique. C’est le premier texte que nous avons voté une fois élus. François de Rugy partage cela.
Je suis ancien journaliste. Je suis atterré par la présentation de l’information autour de cette « affaire » depuis quelques jours. Les titres des articles de Mediapart et de certains médias qui leur ont emboîté le pas sont affligeants. »