CNews – Violences, haine et antisémitisme : Bruno Millienne condamne avec la plus grande fermeté ces actes infâmes
CNews – Violences, haine et antisémitisme : Bruno Millienne condamne avec la plus grande fermeté ces actes infâmes

Bruno Millienne était, dimanche 17 février au soir, l’invité de LCI pour débattre avec politiques et éditorialistes de l’actualité du week-end. Une actualité une nouvelle fois marquée par des violences et des actes de haine …

Retrouvez le verbatim de ses interventions :

💬 L’attaque des CRS à Lyon est scandaleuse. C’est un acte gratuit, aucunement une revendication. Sans le sang froid des policiers cela aurait pu être tragique. Il faut que cela cesse ! Arrêtons de dire que ces manifestations sont pacifiques ; chaque samedi il y a des incidents !

💬 Il n’y a pas de mot pour qualifier ce dont
Alain Finkielkraut a été victime. Cette scène est d’une violence extrême. Les Gilets Jaunes, sincères dans leurs revendications, doivent faire le ménage dans leurs rangs. Ceux qui ne bougent pas, laissent faire, sont complices.

💬 Le double jeu du Rassemblement national n’est pas nouveau et est insupportable, à l’image de ce que fait son pendant à l’extrême gauche. Je n’accepte pas ceux qui disent «Je condamne, MAIS … ». Ce « mais » est mortifère. Il faut condamner ces violences, cette haine, point !

💬 Dans son tweet – venu 24h après l’incident – Jean-Luc Mélenchon ne condamne rien. Il parle d’instrumentalisation. Comme pour Marine Le Pen, ses prises de parole sont ambiguës. Ses amis politiques font de même: soit ils ne condamnent pas, soit ils condamnent mais y ajoute un « mais ». Je m’interroge vraiment sur LFI.

💬 Je ne reconnais plus Jean-Luc Mélenchon, et cela depuis un certain temps. On le perd. Il veut instrumentaliser ce mouvement à des fins électorales, mais il n’imprime pas. Son double jeu, ses hauts et ses bas,sont devenus insupportables. Il n’a plus d’excuse.