COVID-19 : Info en continu
COVID-19 : Info en continu

COVID-19 en direct 

La référence première que je vous invite ainsi à consulter est la page web spécialement mise en place par le Gouvernement à l’occasion de l’épidémie du coronavirus, à travers le lien suivant : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus.

Cette page internet est mise à jour régulièrement ! Un numéro d’information a également été mis en place : 0 800 130 000 (appel gratuit).
S’y trouvent tout ce qu’il faut savoir sur le virus, la situation en France, les consignes à suivre, des conseils en fonction des conditions de chacun et les mesures prises par le Gouvernement.

Ma permanence parlementaire de Maule est fermée au public jusqu’à nouvel ordre.
Mon équipe suivra les dossiers en télé-travail.
Vous pouvez nous joindre au 01 34 75 52 14 en laissant un message téléphonique ou par mail depute.millienne@gmail.com et bruno.millienne@assemblee-nationale.fr

Prenez soin de vous et de vos proches. Respectez les consignes gouvernementales.

Retrouvons-nous ici chaque jour.

Sincèrement,

Bruno Millienne
Députe des Yvelines

Point du lundi 11 mai : 

–> Déconfinement : informations essentielles pour un déconfinement responsable et prudent 

Ce qu’il faut savoir pour un déconfinement responsable et prudent

Point du mercredi 6 mai :

–> Masques : La Poste lance sa plateforme

La plateforme de commande de La Poste dédiée aux TPE-PME est ouverte. Commandez les masques de protection nécessaires pour sécuriser la reprise de votre activité et la santé de votre personnel au sein de votre entreprise de moins de 50 salariés. 👉 masques-pme.laposte.fr

–> Masques : Le Conseil départemental dotera toute les communes de moins de 15 000 habitants

Covid-19 : Le Département distribue 1 million de masques en tissu aux communes yvelinoises de moins de 15 000 habitants

–> La Région Ile-de-France lance un prêt à taux zéro « rebond » pour les TPE/PME

TPE, PME : vous êtes fragilisées par la crise ? La Région vous accompagne.
📌 Le « Prêt Rebond » est un prêt à taux zéro, d’un montant pouvant aller de 10.000€ à 300.000€, qui vous permet de renforcer votre trésorerie.
Plus d’informations : ICI

Retrouvez toute les aides à destination des entreprises franciliennescovid_aide_entreprise_brochure_v4.5

 

Point du lundi 4 mai :

–> Elus locaux et directeurs d’écoles : retrouvez le Protocole sanitaire pour la réouverture des écoles maternelles et élémentaires : Protocole sanitaire pour la réouverture des écoles maternelles et élémentaires – MENJ – 3 mai 2020

–> Chefs d’entreprises et salariés : retrouvez le Protocole national de déconfinement au travail : Protocole national de déconfinement Salariéz

–> Retrouvez le détail des mesures concernant la vie sociale et les activités dans le cadre de la stratégie nationale de déconfinement présentée par le Premier ministre :

Point du mercredi 29 avril :

–> FONDS DE SOLIDARITÉ : POINT D’ÉTAPE


🔵 Le gouvernement met à disposition de tous une plateforme créée par la Direction Interministérielle du Numérique (DINUM) qui recense les attributions du Fonds de Solidarité en soutien aux entreprises, et qui donne les détails par secteur d’activité, par région et par département. 

Point du mardi 28 avril :

-> MARCHES ALIMENTAIRES OUVERTS : NOUVELLES DÉROGATIONS

Sur décision préfectorale, un nouveau marché alimentaire bénéficie désormais de dérogation lui permettant une ouverture exceptionnelle. Il s’agit du marché d’Aubergenville, le samedi, de 8h à 13h.

Retrouvez l’arrêté préfectoral : 240420AUBERGENILLE

 

Point du jeudi 23 avril :

–> MARCHES ALIMENTAIRES OUVERTS : NOUVELLES DÉROGATIONS

Sur décision préfectorale, deux nouveaux marchés alimentaires bénéficient désormais de dérogation leur permettant une ouverture exceptionnelle. Il s’agit des marchés de Septeuil et Richebourg.

Retrouvez les arrêtés préfectoraux :

21042020 Accord marché septeuil21042020 Accord marché Richebourg

–> DES MASQUES GRATUITS POUR LES TPE DU TERRITOIRE

Pour favoriser la continuité et/ou la reprise d’activités des TPE, soit les entreprises de moins de 10 salariés, dans des conditions de protection sanitaire satisfaisantes, la Région Ile-de-France propose de leur fournir des masques gratuitement pour couvrir leurs besoins sur une période de 15 jours.

Pour bénéficier de ce soutien, il suffit aux TPE du territoire de se signaler avant le 28 avril auprès de la cellule de crise du service Développement Economique de la Communauté Urbaine GPSEO, en précisant le nombre de salariés de sa structure, via l’adresse mail
👉 deveco@gpseo.fr

 

 

Point du lundi 20 avril :

Le Premier ministre, Édouard Philippe, a réalisé dimanche 19 avril avec le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, un nouveau point complet sur la situation du pays face à l’épidémie de Covid-19. Ont également participé le Professeur Jérôme Salomon, Directeur général de la Santé, et la Professeure Florence Ader, infectiologue aux Hospices civils de Lyon (HCL).

Retrouvez la présentation complète de la conférence de pressePrésentation_Point_de_situation_sur_le_Covid_19_19_04_2020

Les principes d’un déconfinement très progressif, la reprise des visites dans les Ehpad, des tests massifs et de multiples inconnues: voici ce qu’il faut retenir du point de situation d’Edouard Philippe et Olivier Véran dimanche :
« La vie d’avant »
Edouard Philippe l’a martelé, le retour à la normale n’aura pas lieu « avant longtemps » car pour l’instant n’existent ni médicament ni vaccin. Non seulement le 11 mai ne marquera pas un déconfinement mais seulement le début d’une « nouvelle phase » mais « il va falloir apprendre à vivre avec le virus ».
« Vacances, mariages, … »
Se plaçant sous le signe du bon sens plutôt que de l’obligation, Edouard Philippe juge impossible de pouvoir dès cet été organiser des grands mariages et « pas raisonnable » d’imaginer voyager à l’étranger très vite.
Télétravail
Après le 11 mai, « il faut maintenir le télétravail » dès que possible, dit Edouard Philippe. Sans préciser s’il s’agit d’une obligation ou d’une recommandation et sans limite de durée. C’est un appel à la responsabilisation des Français et des entreprises.
Ehpad
Principale annonce immédiate, les visites des familles dans les Ehpad et les établissements accueillant des personnes handicapées peuvent reprendre dès lundi, mais sans se toucher. Une réponse à l’angoisse des personnes âgées et de leur famille.
Bilan sanitaire
La contagion a ralenti mais n’a pas cessé: le nombre de personnes que peut contaminer un malade a chuté à 0,6 contre plus de 3 avant le confinement. Les hôpitaux voient encore arriver plusieurs centaines de nouveaux cas par jour mais le solde de patients en réanimation continue à diminuer très lentement. En revanche seuls 2 à 6 millions, soit moins de 10% de la population, a été infectée et est donc immunisée, ce qui est bien trop peu pour revivre normalement.
Tester et Isoler
D’autres pays l’ont déjà fait: tests massifs et isolement des porteurs de virus doivent aussi devenir les deux piliers de la stratégie française pour le déconfinement. Le gouvernement veut dépister massivement tous ceux qui présentent des symptômes ainsi que tous ceux qui ont eu un contact « avéré » avec un malade. L’objectif est de 500.000 tests par semaine. En cas de test positif, avec ou sans symptôme, les « porteurs du virus » seront invités à rester isolés, soit dans leur famille — mais sans sortir, ni que leurs proches ne sortent — ou dans un hôtel mis à disposition. Des équipes dédiées seront chargées de détecter les malades, ainsi que l’application de traçage numérique Stop Covid envisagée. Là encore, pas de caractère obligatoire annoncé pour cette mesure.
Transports
Edouard Philippe annonce une « probable » obligation du port du masque dans les transports publics après le 11 mai. C’est la seule mesure obligatoire évoquée dimanche.
Masques
Oui, le masque grand public est un « complément » désormais reconnu des gestes barrière, sans les remplacer. Bientôt 17 millions de masques « grand public » seront produits par semaine en France et distribués. Comment ? C’est encore à préciser mais ils seront à terme disponibles dans le commerce. Pour les soignants, le « pont aérien » d’importations chinoises a atteint 85 millions de masques cette semaine — soit deux semaines de consommation– ce qui reste trop peu, comme le reconnaît Olivier Véran. Mais cela permettra de commencer à distribuer des masques aux professions paramédicales (sage-femmes, ambulanciers…).
Ecoles
Toutes les pistes restent à l’étude pour la délicate réouverture progressive des établissements scolaires mais Edouard Philippe a évoqué des réouvertures « par territoires » (plus rapides dans les territoires les moins touchés) ou encore « par moitiés de classe ».
Commerces et centres médicaux
Hormis les cafés et restaurants, les autres commerces pourront rouvrir, mais à condition de mettre en place gestes barrière et distanciation: files d’attente avec plus d’un mètre entre les clients, gel hydro-alcoolique à l’entrée ou juste avant la caisse. Les établissements de santé hors covid devraient eux aussi rouvrir progressivement.
Soignez-vous
Alerte: les consultations médicales ont chuté de 40% à 60%, ainsi que le dépistage des cancers et la vaccination des enfants. Aussi Olivier Véran a lancé un appel à retourner consulter pour éviter l’apparition de cas graves qu’on peut éviter.

Point du vendredi 17 avril :

–> MARCHES ALIMENTAIRES OUVERTS : NOUVELLES DEROGATIONS

Je tiens ce jour à adresser mes remerciements au préfet des Yvelines, Jean-Jacques BROT, pour avoir accédé aux sollicitations légitimes des maires ruraux demandant la réouverture de leur marché alimentaire.

Avec ma collègue Aurore Bergé, nous avions demandé que dans les communes où les marchés sont l’un des rares points de ravitaillement alimentaires, ces derniers puissent rester accessibles à la population dès lors que les mesures barrières sanitaires sont respectées.

Je sais que certains maires sont encore en attente de dérogation. Je comprends leur impatience mais laissons la préfecture travailler et examiner si les conditions et critères pour une réouverture sont réunis.
Je reste mobilisé aux côtés des élus locaux qui cherchent des solutions pour améliorer le quotidien de leurs administrés confinés.

Retrouvez la liste des communes concernées par les dérogations et les arrêtés associés pour une information complète :

Maule 150420 Arrêté auto marché MAULE

Dammartin-en-Serve 150420 Arrêté auto marché DAMMARTIN-en-SERVE-1

Bennecourt 150420 Arrêté BENNECOURT

Perdreauville 160420 Arrêté auto marché PERDREAUVILLE

Vert Accord commerce ambulant VERT 16042020

 

Point du jeudi 16 avril :

Pour tout savoir sur les mesures du Gouvernement pour lutter contre ses conséquences économiques et sociales, un guide régulièrement actualisé en fonction des décisions du Gouvernement est à votre disposition, professionnel comme particuliers.
🔻Télécharger🔻

Coronavirus_Tout_savoir_sur_les_mesures_du_Gouvernement_pour_lutter

Point du mercredi 15 avril :

–> NOUVEAU PLAN D’URGENCE : LES ANNONCES DU GOUVERNEMENT

Le Premier ministre, Edouard Philippe, a présenté mercredi un plan d’urgence « d’une ampleur exceptionnelle » d’un total de 110 milliards d’euros », lors du conseil des ministres, qui doit permettre « de renforcer de façon très significative (les) dispositifs de soutien à l’urgence économique ».
Le plan a été intégré à un nouveau projet de loi de finances rectificative. Mi-mars, une première enveloppe de 45 milliards d’euros avait déjà été allouée pour faire face à la crise liée à la pandémie du coronavirus.
« Le financement de l’activité partielle et porté à 24 milliards d’euros et le fonds de solidarité en faveur des très petites entreprises et des indépendants et porté à 7 milliards d’euros », a détaillé le Premier ministre à l’issue du conseil des ministres.
Le projet  prévoit également l’ouverture d’une enveloppe de 20 milliards d’euros et un « effort historique en faveur de notre système sanitaire » à hauteur de 8 milliards d’euros, notamment l’achat de matériel et de masques pour près de 4 milliards d’euros, ainsi que des primes exceptionnelles pour les personnels soignants.
Le 15 mai, quatre jours après la fin possible du déconfinement, « plus de quatre millions de foyers » parmi les plus modestes percevront une « aide d’urgence », a annoncé le Premier ministre Edouard Philippe à l’issue du Conseil des ministres.
Chaque famille bénéficiaire du RSA ou de l’Allocation de solidarité spécifique (ASS) recevra 150 euros chacune, plus 100 euros par enfant, et les familles touchant des aides au logement percevront de leur côté 100 euros par enfant. Au total, selon le gouvernement, l’Etat déboursera près d’un milliard d’euros.
Le chef du gouvernement a par ailleurs annoncé des mesures financières exceptionnelles pour les soignants, en première ligne dans la lutte contre la maladie, pour 1,3 milliard d’euros au total.
Dans les départements les plus touchés, les personnels soignants des services de santé percevront en mai une prime de 1.500 euros nets et ceux des services ayant accueilli des patients Covid-19 dans les départements moins touchés également. Les autres personnels recevront 500 euros. Tous verront en outre leurs heures supplémentaires majorées de 50%, selon le ministre de la Santé.
S’y ajoutera une prime à venir pour le personnel du secteur médico-social, notamment celui des Ehpad.
Aussi, certains fonctionnaires qui poursuivent leur mission de service public malgré le confinement, recevront une prime jusqu’à 1.000 euros, a annoncé mercredi le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin.
Cela représentera pour la Fonction publique d’Etat « un peu plus de 300 millions d’euros ». Un fonctionnaire de la Fonction publique d’Etat sur cinq devrait recevoir cette prime, soit 400.000 personnes
–> INDEMNISATION DU CHÔMAGE : COMMUNIQUE
–> AIDE AUX FOYERS LES PLUS MODESTES : COMMUNIQUE : aide exceptionnelle solidaire

Point du mardi 14 avril :

–> RÉACTION A L’ALLOCUTION DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

« Nous avons eu droit à un grand discours du Président de la République hier soir.
Un discours aux accents Gaullien. Un discours transparent, humble. Un discours qui ne masque rien des vérités, bonnes ou mauvaises, que nous vivons lors de cette pandémie. Mais un discours qui trace aussi un horizon vers lequel nous devons tous ensemble tendre. Un monde plus solidaire avec notamment un meilleur partage des richesses. Un monde plus humain car cette crise révèle au monde entier que les plus modestes d’entre nous sont ceux qui font que nous sommes encore debout aujourd’hui. Un monde que nous devons créer chez nous et imposer en Europe.

L’Europe, ce fol espoir d’une société de juste répartition des richesses, d’un libéralisme humain qui produit pour redistribuer les richesses le plus équitablement possible.
Cette Europe là sera le seul rempart possible au capitalisme débridé et aux dictatures en tout genre. Une Europe qui protège l’homme et la planète. Et tout cela a été dit avec humilité, empathie et respect.

Seul un pays uni pourra mettre en marche ce nouvel idéal de vie en commun. Le Président le sait bien, lui qui en appelle à la Concorde Nationale. Le message a, je pense, été reçu 5/5.
Aux oppositions maintenant de prendre leurs responsabilités. L’heure n’est plus aux polémiques politiciennes. Les français nous le prouvent tous les jours par la formidable chaine de solidarité qu’ils ont su mettre en place face au Covid-19. Sachons nous montrer à leur hauteur.
Faisons cette Union Nationale qui saura nous transcender en respectant nos différences, mais en avançant vers un monde plus solidaire et équitable. Merci Monsieur le Président d’avoir su tout mettre sur la table dans le respect de tous. #tousunis« 

Bruno MILLIENNE

 

Point du jeudi 9 avril :

–> ACTUALISATION DES MESURES PRISES POUR LES ENTREPRISES

Coronavirus-MINEFI-10032020 (2)

–> ARRÊTÉ PRÉFECTORAL PORTANT RESTRICTION DES DÉPLACEMENTS

❗️Par un arrêté en date du 7 avril, le Préfet des Yvelines a décidé de limiter les déplacements liés à l’activité physique individuelle des personnes à compter de ce mercredi 8 avril.

Concrètement, le jogging sera autorisé uniquement avant 10h le matin et après 19h le soir dans les mêmes conditions qui prévalaient jusqu’à présent :
👉 sortie d’une heure maximum
👉 dans un rayon de 1km maximum autour du domicile de confinement

Le confinement est et demeure plus que jamais d’actualité !
Sauvez des vies, restez chez vous

Ci-dessous le texte de l’arrêté préfectoral

 

Point du lundi 6 avril :

–> ATTESTATION NUMÉRIQUE

Depuis ce lundi 6 avril, vous pouvez désormais remplir votre attestation de déplacement dérogatoire en ligne et de façon dématérialisée 
👉 https://media.interieur.gouv.fr/deplacement-covid-19/

🚫Les règles liées au confinement et les motifs de déplacement ne changent pas

L’utilisation est simplifiée :

➡️ Il vous suffit de renseigner vos informations sur la plateforme
➡️ Vous obtiendrez un fichier PDF avec un QR Code qu’il faudra présenter aux forces de l’ordre lors du contrôle.

📍Remplissez votre attestation avant votre sortie. Les forces de l’ordre auront accès à l’heure d’édition de votre fichier, il vous sera donc impossible de le remplir une fois dehors.

 

Point du vendredi 3 avril :

–> EXAMENS : ANNONCES DU MINISTRE DE L’EDUCATION NATIONALE

Note éducation – examens

–> ALLOCATIONS SOCIALES

Le Gouvernement a décidé le versement anticipé par les CAF et caisses de MSA (Mutualité Sociale Agricole) des prestations sociales, afin qu’elles soient disponibles sur le compte bancaire de tous les allocataires concernés dès le 4 avril 2020.

Cette décision s’applique à l’ensemble des allocations et prestations versées par ces organismes : minima sociaux (RSA, allocation adulte handicapé, …), prime d’activité, aides personnelles au logement, allocations familiales.

Le versement des minima sociaux par les CAF et MSA et la continuité des droits seront garantis et assurés tout au long de l’État d’urgence sanitaire.

Les allocataires qui doivent faire une déclaration trimestrielle de ressources sont encouragés à la faire par internet.
Cependant, toute personne dans l’incapacité de renouveler sa déclaration trimestrielle auprès des services des CAF verra le versement des aides sociales auxquelles elle avait droit jusqu’alors automatiquement renouvelé.
Les minima sociaux représentent 4,25 millions d’allocations versées pour 7 millions d’allocataires.

 

–> AIDE AUX ENTREPRISES ET FONDS DE SOLIDARITE

L’État et les régions créent un fonds de solidarité pour aider les acteurs économiques touchés par la crise.

Sont concernés par cette aide pouvant aller jusqu’à 1 500 €, les TPE, indépendants, micro-entrepreneurs et professions libérales qui ont 10 salariés au plus, qui font moins d’1 million d’euros de chiffre d’affaires ainsi qu’un bénéfice annuel imposable inférieur à 60 000 euros et qui :
– subissent une interdiction d’accueil du public selon l’article 8 du décret du 23 mars 2020 même s’il y a une activité résiduelle telle que la vente à emporter, la livraison et les retraits de commandes, « room service » ;
– ou qui connaissent une perte de chiffre d’affaires d’au moins 50 % au mois de mars 2020 par rapport au mois de mars 2019.

👉 Toutes les entreprises éligibles ayant fait l’objet d’une fermeture administrative ou ayant subi une perte de chiffre d’affaires de plus de 70 % en mars 2020 par rapport à mars 2019 pourront faire une simple déclaration sur le site des impôts – impots.gouv.fr – pour recevoir une aide allant jusqu’à 1 500 €. Cette somme sera défiscalisée.

👉 Depuis ce vendredi 3 avril, toutes les entreprises éligibles ayant subi une perte de chiffre d’affaires de plus de 50% en mars 2020 par rapport à mars 2019 pourront également faire une simple déclaration sur le site des impôts – impots.gouv.fr – pour recevoir une aide défiscalisée allant jusqu’à 1 500 €.

👉 A partir du mercredi 15 avril, les entreprises qui connaissent le plus de difficultés pourront solliciter, au cas par cas auprès des régions, une aide complémentaire de 2 000 €.

Vous trouverez toutes les informations sur les démarches à réaliser pour bénéficier de l’aide du fonds de solidarité ainsi que l’ensemble des mesures de soutien aux entreprises ici : http://bit.ly/2wyS5US

Point du mardi 31 mars :

–> GARDE D’ENFANTS ET ACCOMPAGNEMENT DES ASSISTANTS MATERNELS

Depuis hier, lundi 30 mars, le Gouvernement a mis en place un régime d’activité partielle à destination des assistant(e)s maternel(le)s et gardes d’enfants qui leur permettra de conserver leurs contrats et d’être indemnisé(e)s pendant toute la durée du confinement.

En savoir plus sur la page dédiée du Département ICI

Pour vous accompagner en cette période de crise dans votre vie de parent 👉 https://mon-enfant.fr

–> POUR UNE INFORMATION FIABLE ✅

👉 Pour de l’information vérifiée et des réponses rapides sur le #Coronavirus, un compte officiel #WhatsApp est désormais disponible.

👉 Pour de l’information vérifiée et des réponses rapides sur le #Coronavirus, un compte #Messenger est désormais disponible.

 

Point vidéo du lundi 30 mars :

COVID-19 : Point vidéo – Bruno MILLIENNE

 

Point du mercredi 25 mars :

–> Téléchargez la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire ICI

–>  Note sur l’impact économique du Covid-19

–> Fiche aides aux entreprises – COVID-19 (Récapitulatif complet)

–> La Région Île-de-France face au COVID-19 : retrouvez toutes les aides, toutes les mesures et actions d’urgence mises en place ICI

 

Point du mardi 24 mars :

–> Entreprises : lancement du prêt bancaire garanti par l’Etat

Comme l’a annoncé Bruno LeMaire, le Ministère de l’Économie et des Finances, de l’Action et des Comptes publics, Bpifrance et la Fédération Bancaire Française proposeront, dès demain, la possibilité pour toute entreprise dont l’activité est, ou a été, impacté par la crise sanitaire de demander à sa banque l’octroi d’un prêt garanti par l’Etat :

Communiqué de presse

Infographie_Démarches_pour_bénéficier_d’un_prêt_garanti_par_l’Etat

QA – Prêt garanti par l’Etat

Fiche produit – Prêt garanti par l’Etat

–> Renforcement du confinement : nouvelles mesures :

Hier soir, le Premier Ministre, Édouard Philippe, a annoncé de nouvelles mesures, applicables dès aujourd’hui, pour faire face à la crise sanitaire actuelle.

Pensez également à préciser votre horaire de sortie sur votre attestation. Tout déplacement injustifié peut être sanctionné d’une amende de 135 €. En cas de récidive, l’amende est portée à 1 500 €.

 

 

Point du lundi 23 mars :

–> Lancement de la réserve civique : engagez-vous !

Face à l’épidémie de Covid-19 le Gouvernement appelle à la mobilisation générale des solidarités. Cet espace d’engagement est ouvert à tous. Que l’on soit bénévole dans l’âme, habitué depuis toujours des missions associatives. Ou que l’on ait à cœur, pour la première fois, de donner un peu de temps et d’énergie. Parce que cette guerre sanitaire est sans précédent, parce qu’elle nous concerne toutes et tous et parce que nous voulons la gagner. Ensemble.

Rejoignez la réserve : https://covid19.reserve-civique.gouv.fr/

–> La Région Ile-de-France soutient ses entreprises et salariés

L’État, la Région Île-de-France et Bpifrance travaillent à la réévaluation quotidienne des dispositifs mis en place pour répondre aux besoins des entreprises.
Ce guide présente les mesures arbitrées au 19 mars. Il sera régulièrement révisé.

Aide aux entreprises IDF – Le Guide

–> Ce que contient la loi d’urgence pour faire face à l’épidémie de Covid-19 votée dimanche 22 mars par le Parlement

Vous trouverez  ICI une note revenant sur l’ensemble des mesures que nous avons votées hier dans le projet de loi d’urgence pour faire face à l’épidémie de COVID-19, après une commission mixte paritaire conclusive entre les deux chambres parlementaires

–> Communication aux maires du territoire :

« Mesdames et messieurs les Maires,

Vous trouverez ci-dessous un lien vers une note relative à la continuité des services publics locaux notamment dans les mairies et intercommunalités. Elle donne des préconisations sur les services ayant vocation à être maintenus, tout en adaptant leur fonctionnement pour protéger les agents concernés.
https://www.cohesion-territoires.gouv.fr/continuite-des-services-publics-locaux-dans-le-cadre-de-letat-durgence-sanitaire

Ce document évoluera ainsi au fur et à mesure de l’évolution des consignes et recommandations.

Aussi, pour ceux qui attendaient des clarifications concernant le devenir des élections municipales, la dernière communication ICI du Ministère de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales portant synthèse des mesures concernant les collectivités locales vous informe du dispositif retenu par la loi. Plusieurs décrets seront pris ultérieurement.

Je demeure, tout comme mon équipe, à votre écoute en ces moments difficiles. 
Bruno Millienne
Député des Yvelines« 
Point du vendredi 20 mars :
–> Gouv’ Actu’ : point d’étape : 200319 Gouv Actu
–> Entreprises et salariés : informations complémentaires :

Les CCI ont été missionnées par le 1er Ministre pour assurer un rôle de 1ère ligne vis-à-vis des entreprises, c’est pour cela que dès Vendredi dernier une cellule de crise a été mise en place au niveau régional « CCI Urgence Entreprise » décliné au niveau local dans chacun des départements. Ce sont près de 150 collaborateurs mobilisés pour répondre aux entreprises dont une trentaine au niveau local des Yvelines.

Ces équipes ont été formées depuis lundi aux réponses à apporter et ont une mise à jour des évolutions chaque matin. En ces temps de crise beaucoup de structures réalisent des FAQ, sachez que la CCI centralise au plus haut niveau toutes les évolutions législatives et règlementaires, n’hésitez donc pas à renvoyer les entreprises sur leur site.

Voici un lien d’accès sur une FAQ sans cesse mise à jour et qui peut vous être utile.

 

Point du jeudi 19 mars :

–> Vous trouverez ici la FAQ du 18 mars 2020 VD du Secrétariat d’Etat chargé des Personnes Handicapées relative au CoVid-19. Cette dernière sera régulièrement actualisée, vous pouvez la retrouver à l’adresse suivante : https://handicap.gouv.fr/grands-dossiers/coronavirus/article/foire-aux-questions

–> Courrier du préfet des Yvelines : nouvelles restrictions des déplacements à venir face à l’inconscience de certains … : Message de M. Jean-Jacques BROT – Préfet des Yvelines – 19 Mars 2020

–> Questions au Gouvernement : J’ai interpellé le Gouvernement ce jour au sujet de la mobilisation des salariés qui permettent qu’il n’y ait pas de pénurie malgré la crise sanitaire et qui préparent la relance.

–> En télétravail, ou à l’ Assemblée nationale comme c’est le cas aujourd’hui, nous demeurons mobilisés auprès de nos concitoyens et pour voter cette semaine les lois d’urgence nécessaires pour protéger le pays et les Français.

Article en ligne ICI

 

Point du mercredi 18 mars :

–> Les deux documents nécessaires pour circuler sont disponibles :

  • l’attestation individuelle, à télécharger en cliquant ici ou à reproduire sur papier libre. Elle doit être remplie pour chaque déplacement non professionnel ;
  • l’attestation de l’employeur, à télécharger en cliquant ici. Elle est valable pendant toute la durée des mesures de confinement et n’a donc pas à être renouvelée tous les jours.

–> Informations relatives au COVID-19 et au monde du travail : ICI

–> Synthèse situation sanitaire (2)

–> Circulaire sur les élections municipales : Circulaire – Election des conseillers municipaux – 17032020

–> Informations sur la continuité pédagogique : Note Continuité pédagogique COVID 19

–> Note sur les mesures d’urgence concernant les entreprises : Fiche Covid-19 Entreprises

 

Point du mardi 17 mars :

Chers amis,

L’aggravation de la situation sanitaire a conduit le gouvernement a décider, le 14 mars dernier, de passer au stade 3 de la gestion de l’épidémie et à prendre des mesures supplémentaires de restrictions des activités.

En outre, le Président de la République a annoncé hier soir de nouvelles mesures de restriction de déplacements, sur une durée d’au moins 15 jours, mises en place à compter d’aujourd’hui mardi 17 mars à midi.

En cet instant, j’ai une pensée particulière pour nos aînés, pour les parents isolés, pour les personnes malades, pour celles en grande précarité ou encore pour celles et ceux dont le travail va être impacté.

Dans ce contexte, je me tiens à votre disposition pour vous apporter toutes les réponses que vous pourriez vous poser et vous documenter aussi souvent que possible.

La situation sanitaire exige de notre part une grande responsabilité et une grande solidarité.
Je vous demande de respecter strictement l’ensemble des consignes.

Elles sauvent des vies et elles sont précieuses à nos soignants, en première ligne et qui font un travail extraordinaire.

Ensemble, unis, nous ferons face à cette terrible épidémie.

Point contact :
bruno.millienne@assemblee-nationale.fr