Dégradations à ma permanence parlementaire de Maule soutenues par la FDSEA et les JA IDF
Dégradations à ma permanence parlementaire de Maule soutenues par la FDSEA et les JA IDF

Ce jeudi 24 janvier au petit matin, ma collaboratrice en circonscription a découvert que ma permanence parlementaire située à Maule avait fait l’objet – dans la nuit – de dégradations.

Je voudrais sincèrement remercier l’agriculteur anonyme qui a gentiment déposé ce tas de fumier devant ma permanence car je n’en avais plus ! Cependant malgré mon légendaire sens de l’humour, j’ai déposé plainte pour dégradations.

Je veux remercier les gendarmes pour leur arrivée rapide. Remercier également le Préfet, les élus et toutes celles et ceux qui m’ont adressé un mot de soutien.
Merci aux services de la Mairie de Maule pour leur aide spontanée.

Des menaces pesaient sur ma permanence depuis décembre. Certains responsables syndicaux n’ont pas réellement joué l’apaisement. Les courriers que je rends public aujourd’hui en témoignent. Aujourd’hui ils revendiquent cette opération et la justifie par mon absence à une de leur réunion pour laquelle j’ai été convoqué trois jours à l’avance ?

Cela facilitera l’enquête de la Gendarmerie. Je saurai aussi à qui envoyer la facture des réparations.

Quel bel exemple de dialogue !

J’ai toujours dialogué avec les agriculteurs du territoire et leurs représentants. La colère, et on le dit assez souvent ces temps-ci, peut être légitime. L’expression par la violence et l’intimidation n’est quant à elle ni légitime ni acceptable. J’ai bien évidemment déposé plainte.

Cette opération soutenue par la FDSEA IDF et les JA IDF est inacceptable et idiote.

J’ai toujours été à leur écoute. Mes votes en témoignent, l’amendement – en leur faveur – sur l’huile de palme que j’ai fait adopter en fin d’année 2018 en est un exemple.

Cette attitude m’attriste profondément.

Soutien à mes deux autres collègues touchées cette nuit Marie Lebec et Amélie de Montchalin.

Bruno Millienne, Député des Yvelines

La presse en parle :

Article du Courrier des Yvelines – 78 Actu

Article du Parisien

Article de 20 minutes

Article du Figaro

Courriers pré-cités :

 

Photos des dégradations :