Marié, père de trois enfants et grand-père par trois fois, je suis né en 1959 à Argenteuil. Après une enfance passée à l’étranger – Laos, Côte d’Ivoire, Maroc – le baccalauréat en poche, je me suis tourné vers les métiers du journalisme et de l’audiovisuel. D’abord, comme journaliste sportif (spécialisé entre autres en tennis et en golf) et ensuite comme cadre dirigeant des workflows de l’antenne. Passé notamment par France Télévisions et Eurosport, j’exerçais encore jusqu’au 18 mai 2017 mon métier de directeur de la continuité des antennes du Groupe M6.

Ce n’est qu’en 2007 que j’ai fait le choix de m’engager en politique. Comme militant, auprès de François Bayrou, à l’occasion de l’élection présidentielle de cette même date, afin d’apporter ma modeste contribution à une philosophie et un projet qui me semblaient indispensables pour notre pays. Humaniste, européen et démocrate, j’ai toujours considéré que le véritable clivage politique ne se situait pas entre la gauche et la droite, mais entre ceux qui souhaitent une France libre, responsable, innovante, juste et solidaire, moteur d’une Europe politique et économique forte et ambitieuse, et ceux qui regardent vers constamment vers le passé en pensant que c’est du repli identitaire, d’un nationalisme exacerbé et d’un retour aux idéaux d’un ancien temps que viendrait notre salut.

Viscéralement attaché aux valeurs de notre République, je m’inscris dans cette première catégorie.

Ce projet, nous étions à une marche de le faire gagner en 2007. Je suis depuis membre du Mouvement Démocrate, seule famille politique dont je partage les valeurs et convictions.

En 2014, je suis élu président du MoDem78 et conseiller municipal à Jumeauville. Malgré plusieurs années passées dans la capitale, je suis devenu un enfant de la ruralité par adoption.

Pour son agriculture, son patrimoine, la richesse de son terroir, sa tranquillité et la bienveillance de nos compatriotes, la France rurale a toujours parlé à mon cœur.

En 2015, lorsque je suis élu conseiller régional de la majorité, je fais le choix naturel de siéger au sein de la commission ruralité et agriculture.

Dans le cadre de mon mandat régional, je prends la présidence de NatureParif, devenue récemment 1ère Agence Régionale de la Biodiversité.

En 2017, après la défaite d’Alain Juppé, je fais le choix de soutenir Emmanuel Macron. Bien que non membre de La République En Marche !, je retrouve en l’actuel Président de la République et en son projet pour la France cette même philosophie qui animait François Bayrou en 2007 et 2012.

A la suite de l’élection du Président de la République, je suis investi aux élections législatives sur la 9ème circonscription des Yvelines (Les Mureaux – Houdan – Aubergenville – Maule – Bonnières-sur-Seine).

Le 17 juin 2017 je suis élu député au second tour avec 54,50% des voix devant le député sortant Jean-Marie Tétart (LR).

A l’été 2017 je démissionne de mon mandat de conseiller municipal à Jumeauville pour me mettre en conformité avec les lois de non cumul et surtout me consacrer à plein temps à mon mandat.

A l’Assemblée Nationale, je siège à la Commission du développement durable et de l’aménagement du territoire pour laquelle je suis porte parole de mon groupe (MoDem et apparentés), second pilier de la majorité parlementaire.

Je suis également président du groupe d’amitié France-Laos.

Ces 5 prochaines années, je vous les consacre. Je prends deux engagements devant vous :

  • défendre, au quotidien, vos intérêts dans une France qui doit redémarrer sur le plan économique et se montrer plus juste et solidaire avec nos concitoyens les plus fragiles.
  • faire réussir, ensemble, notre territoire en soutenant nos communes, fers de lance de l’investissement local, en portant la voix de nos territoires ruraux et de nos quartiers, et en vous donnant, à vous, les moyens de redessiner notre territoire selon vos priorités et vos envies. Je m’attacherai à développer des outils pendant mon mandat pour accompagner au mieux les projets et initiatives publiques et citoyennes qui s’inscrivent dans l’intérêt local.

Cette nouvelle responsabilité que vous m’avez confié m’honore et à la fois m’oblige. Vous me trouverez toujours au plus près de notre territoire, à votre écoute, pour agir.

La France est à la croisée des chemins. Si l’élection du Président de la République a incontestablement ouvert une voie pleine d’optimisme pour notre pays, nous sommes conscients que la route sera longue et parfois périlleuse. Tout reste à faire.

Pour ma part, c’est pour vous et avec vous que je veux mener ce combat.

 

Bruno MILLIENNE

Député de la 9ème circonscription des Yvelines