Projet de loi d’orientation des mobilités : audition de Mme Guillouard, présidente générale de la RATP
Projet de loi d’orientation des mobilités : audition de Mme Guillouard, présidente générale de la RATP

A l’occasion de la Commission du Développement Durable et de l’Aménagement du Territoire du 4 avril 2019, les députés ont auditionné Mme GUILLOUARD, présidente générale de la RATP, dans le cadre du projet de loi d’orientation des mobilités (LOM).

Retrouvez, à cette occasion, l’intervention de Bruno MILLIENNE, rapporteur du Titre 1 de ce texte.

Les débats sont à retrouver en vidéo et en intégralité ICI

 

« Merci Madame la Présidente,

Madame la Présidente générale,

Merci de votre présence parmi nous aujourd’hui, à l’heure où le Parlement se saisit de l’une des problématiques centrales du quotidien des Français : celle des transports.

Pour ma part, je suis rapporteur sur le titre Ier du projet de loi, qui comme vous le savez certainement, s’attaque à la question de la gouvernance avec une ambition affichée : « mieux répondre aux besoins quotidiens des citoyens, des territoires et des entreprises ».

Si la RATP parait sans doute moins concernée par les dispositions de ce titre, il est indéniable qu’elle en partage les ambitions. Mais vous ne me contredirez certainement pas, sur ce point, beaucoup reste à faire.

Les résultats affichés par le groupe et annoncés par vos soins, le 29 mars dernier, témoignent d’une entreprise qui va mieux avec notamment une hausse du chiffre d’affaire de 3%, à 5,56 milliards d’euros, sauf erreur.

La hausse du nombre d’usagers semble être pour une bonne part dans ces bons résultats. Elle a cependant une autre conséquence moins vertueuse : la saturation d’un certain nombre de lignes et le mécontentement accru des voyageurs face à leurs conditions de voyage dégradées.

A l’approche d’une ouverture à la concurrence progressive, mais à termes, complète, quelles actions ont été entreprises pour garantir un niveau de prestations à hauteur des attentes légitimes des usagers ?

Quels impacts anticipez-vous de ce projet de loi, du point de vue de la gouvernance si vous en voyez et de manière générale sur votre activité ?

Concernant l’amélioration de la satisfaction du besoin des entreprises, je crois savoir qu’a été expérimenté il y a quelques temps déjà (en 2011) la mise en place de Fret sur des lignes de tramways à travers un projet intitulé « Tramfret », quelles conclusions en ont été tirées ?

Dernière question et non des moindres, le titre Ier prévoit des dispositions spécifiques en faveur des personnes handicapées ou à mobilité réduite, quels efforts ont été entrepris par le groupe RATP concernant la question de l’accessibilité ? Quels efforts restent à faire ?

Merci. »