Réformes des retraites : Bruno Millienne invité de LCI
Réformes des retraites : Bruno Millienne invité de LCI

Vendredi 13 et dimanche 15 décembre, Bruno Millienne était l’invité de LCI pour évoquer la réforme des retraites et la grève qui touche le pays depuis plusieurs jours.

Verbatim ⤵️

💬 Les consultations et les concertations conduites par M. Delevoye et le Gouvernement avec les syndicats ne commenceront pas la semaine prochaine ! Cela fait des mois que les discussions ont lieu. Le cadre est posé, avec des avancées sociales. Sur les 42 régimes il faut avancer. ‬‬

💬 Si l’on prend dans le détails les différents points de la réforme, on constate que les Français y sont favorables. Ils sont favorables aux 1000€ comme minimum, à la retraite par points et à l’universalité. Seul l’âge pivot est sujet à débat. Sur ce point il y a encore le temps pour discuter et trouver un compromis. L’âge légal de départ demeure 62 ans.

💬 Le financement sera le même qu’aujourd’hui : 75% de cotisations et 25% par l’impôt. Nous sommes dans un régime par répartition et non pas par capitalisation. Nous ne changeons pas cette philosophie. Nous apportons de la liberté et de la justice avec cette réforme.

💬 Universalité ne veut pas dire uniformité et nous l’avons toujours dit ! Je pense à la pénibilité et aux seniors. Notamment dans la fonction publique. Les policiers demandaient à être considérés comme les gendarmes. Je crois qu’ils ont été étendus. Nous devons regarder chaque secteur de près.

💬 Pour tous les Français le principe sera le même : chaque euro cotisé offrira les mêmes droits. L’inégalité du système actuel n’est plus tenable.
Nous nous adressons à tous les Français. Il fallait revaloriser les enseignants. Cela était attendu depuis des années.

💬 Cette réforme des retraites est pour nous, au MoDem, la première pierre d’une refonte de notre modèle social. Nous avons appelé à une conférence sociale nationale pour mettre tous les acteurs et tous les sujets sur la table. Nous devons parler notamment de l’évolution du monde du travail qui impactera les carrières.

💬 Seule la CGT aujourd’hui décide de bloquer le pays. Le pays est à vif. Il est totalement irresponsable de la part de la CGT d’annoncer le 14 décembre qu’ils bloqueront les Français pendant les fêtes alors que de nouvelles phases de négociations s’ouvrent ! Que la CGT y prenne part !
Je rappelle que la valeur du point sera indexé sur les salaires et devra être défini par les partenaires sociaux et le Parlement.