Remaniement : communiqué de Bruno Millienne
Remaniement : communiqué de Bruno Millienne

Retrouvez le communiqué de Bruno Millienne à la suite de l’annonce du remaniement du Gouvernement et de la nomination de François de Rugy en remplacement de Nicolas Hulot au Ministère de la Transition Écologique et Solidaire.

« La démission de Nicolas Hulot du Gouvernement, défenseur intransigeant de la planète, ne peut être vécue autrement que comme une immense déception.

Son bilan, et celui de la majorité (abandon du projet d’aéroport à Notre Dame des Landes, arrêt du forage des hydrocarbures, fin des centrales à charbon, reconversion de Fessenheim, plan biodiversité et isolation des bâtiments, fiscalité différenciée du diesel, inscription du défi climatique et de la biodiversité dans la constitution, interdiction des néonicotinoïdes et de leurs dérivés, sortie du glyphosate sous trois ans, Plan climat …) témoigne de la volonté de ce Gouvernement d’engager la société française dans une transition écologique et énergétique durable et ambitieuse.
Pour autant, l’urgence climatique implique de faire face à des enjeux de plus grande ampleur, en agissant sans tergiversation et en nous en donnant véritablement les moyens.

Je me félicite de la nomination de François de Rugy au Gouvernement comme Ministre d’État, Ministre de la Transition Écologique et Solidaire. Une fonction importante, peut-être plus encore que l’est la prestigieuse présidence de l’Assemblée nationale. Rapporteur du groupe de travail sur le développement durable à l’Assemblée nationale lancé par ce dernier, j’ai eu l’occasion de travailler de près avec lui sur ces sujets. Son engagement pour l’environnement n’est plus a démontré, de par son passé et ses actions politiques.
Je lui souhaite d’être un Ministre de résultats, intransigeant sur la question environnementale, n’acceptant aucune régression, et de poursuivre l’action de Nicolas Hulot et du Gouvernement en alliant pragmatisme et ambition.

L’enjeu véritable de notre siècle est de parvenir à l’indispensable conciliation entre économie-modernité et écologie, pour que naisse en France et sur la scène internationale une conscience collective et un nouveau modèle de société durable fondé notamment sur une politique sans précédent de développent des énergies renouvelables.

Je tacherai d’y contribuer en poursuivant mon travail quotidien en relation avec le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, aux côtés de François de Rugy – comme ce fut le cas avec Nicolas Hulot – et ses secrétaires d’État, Brune Poirson et Sébastien Lecornu. »

Bruno MILLIENNE
Député des Yvelines
Vice-Président du Groupe Mouvement Démocrate – Assemblée nationale