Explication de vote du groupe MODEM sur la proposition de loi étendant le dispositif de dons de jours de repos non pris
Explication de vote du groupe MODEM sur la proposition de loi étendant le dispositif de dons de jours de repos non pris

Le 7 décembre 2017, en séance, nous avons étudié une proposition de loi qui étend le dispositif de dons de jours de repos non pris aux salariés aidants de personnes âgées dépendantes ou présentant un handicap. Cette proposition permet à un salarié de renoncer anonymement et sans contrepartie à tout ou partie de ses jours de repos non pris au bénéfice d’un autre salarié de l’entreprise qui « assume la charge d’une personne atteinte d’une perte d’autonomie d’une particulière gravité », ou présentant un handicap. 

 

 

Lors des explications de vote, je me suis exprimé au nom du Groupe Mouvement Démocrate – Assemblée nationale en annonçant que nous voterions pour cette proposition avec enthousiasme. Malheureusement, la Gauche Démocrate et Républicaine et la France Insoumise ont été les seuls à voter contre, estimant ses « intentions louables » mais craignant qu’il ne place le salarié aidant « dans une position de demande vis-à-vis de ses collègues ».

J’ai trouvé l’attitude de la France Insoumise regrettable, ne comprenant pas comment il est possible de mettre en doute la possibilité qu’ont les salariés de s’entendre entre eux dans un effort de solidarité. Ce n’est pas notre vision de la démocratie.