|

Industrie verte : un nouveau standard « Triple E »

J’ai participé au lancement de la commission de normalisation AFNOR sur le standard « Excellence environnementale européenne ». Pour rappel, la mise en place de ce standard avait été proposée par le groupe de travail que je copilotais avec Philippe d’Ornano, Co-président du Mouvement des Entreprises de taille intermédiaire, sur la préparation de la Stratégie Industrie verte. 

Ce standard volontaire, qui sera défini avec l’ensemble des parties prenantes, vise à sélectionner les normes environnementales les plus pertinentes pour avoir une vision globale et objective de l’effort de décarbonation d’une entreprise, au travers de ses process industriels et de ses sites de production. Adapté à la taille de l’entreprise, à son secteur d’activité et à la trajectoire de décarbonation qui est la sienne, le triple E permettra non seulement de voir celles qui jouent réellement le jeu mais aussi, et surtout, de flécher plus facilement vers elles les investissements privés ou encore l’accès à la commande et aux aides publiques. Il répondra ainsi à une demande forte des organismes financiers ou encore des acheteurs qui craignent toujours de participer, à leur corps défendant, à des opérations de greenwashing.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *